Content: FAQ Installations autoproductrices d’énergie IAP

FAQ Autoproduction d'énergie

Pourquoi devrais-je produire mon propre courant et de quoi dois-je tenir compte dans un tel cas?
Dans le cadre du tournant énergétique, il est important d’envisager son propre approvisionnement en courant et, de ce fait, d'encourager les sources d’énergie renouvelables. Il existe plusieurs possibilités de produire soi-même du courant. En règle générale, un investissement assez important est cependant nécessaire au début. Cet investissement ne devient rentable qu’après un certain temps. ESB se tient à votre disposition pour vous conseiller et vous aider à faire le bon choix.

Quelles sont les possibilités que m’offre une installation autoproductrice d’énergie?
Il existe deux modèles d’installations autoproductrices d’énergie (IAP):

Le modèle des excédents
Ce modèle convient aux producteurs qui utilisent en priorité le courant produit pour couvrir leurs propres besoins. Lorsque l’IAP fournit plus de courant que la quantité nécessaire dans le bâtiment, les excédents de courant sont injectés dans le réseau. Les exploitants du réseau sont tenus par la loi d’accepter la quantité de courant que vous avez produite et de l’alimenter dans le réseau. En contrepartie, vous êtes rétribué pour le courant injecté.

Le modèle du marché
Mais vous pouvez également monter une installation et vendre la totalité du courant que vous produisez. Ceci est surtout intéressant pour les installations RPC. En tant que producteur d’énergie renouvelable, vous pouvez vous faire rémunérer votre courant par l’intermédiaire de la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC). Le montant de la RPC dépend de l'installation.

À partir de quelles sources d’énergie renouvelables puis-je produire moi-même du courant?
L’énergie peut être produite à partir de sources d’énergie renouvelables comme le soleil, l’eau, le vent, le bois ou le biogaz. Les installations photovoltaïques sur le toit des maisons sont particulièrement avantageuses car leur technologie est éprouvée et leur rapport qualité-prix est intéressant. Cependant, ces installations doivent impérativement être planifiées et montées par des spécialistes.

Puis-je également produire du courant à partir de sources d’énergie non renouvelables?
Avec une centrale de cogénération, vous pouvez produire simultanément du courant et de la chaleur par le biais de votre système de chauffage. Ces mini-centrales de cogénération sont particulièrement efficaces car il n’y a presque pas de pertes d’énergie par rejets thermiques. Cela permet donc de produire du courant à partir de gaz ou de mazout.

Comment fonctionne l’injection de courant dans le réseau?
L’inconvénient du courant issu de sources d’énergie renouvelables réside dans la difficulté de contrôler la quantité et le moment de la production. Votre installation photovoltaïque est par exemple très productive lors d’une journée ensoleillée aux environs de midi et vous fournit bien plus de courant que vous ne pouvez consommer. Vous injectez l'excédent de courant dans le réseau d’ESB qui sert ainsi de «réservoir virtuel de stockage». Dans la nuit ou par temps pluvieux, votre installation ne produit aucun courant. Vous prélevez donc du réseau le courant dont vous aurez besoin.

Ai-je besoin d’une autorisation lorsque je souhaite raccorder une installation autoproductrice d’énergie (IAP) au réseau de distribution?
​Oui, si vous désirez raccorder votre IAP pour la production de courant au réseau de distribution, vous aurez besoin d’une autorisation d’ESB.

ESB vous assiste dans les tâches suivantes:

  1. Contrôle de la demande de raccordement Contrôle pour déterminer si les conditions techniques permettent un raccordement sans problème de votre installation de production au réseau de distribution d’ESB.
  2. Planification du réseau Avant l’autorisation de montage de l’installation, nous effectuons des calculs et des planifications de réseau.
  3. Certification de l’installation Les installations de production d’énergie électrique doivent être certifiées. Cette certification peut être assurée par l’exploitant du réseau (c’est-à-dire ESB) ou par un auditeur. Vous avez le choix.
  4. Conseil personnalisé Nous serons heureux de vous conseiller et de répondre à vos questions concernant la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), les contributions de soutien de la Confédération ou du canton ainsi que les tarifs d'ESB pour le courant injecté.

Qu’est-ce que la RPC?
La stratégie énergétique du Conseil fédéral prévoit l’abandon complet de l'énergie nucléaire d’ici à 2050. La loi révisée sur l’énergie prescrit d’augmenter la production d’électricité issue des énergies renouvelables. Elle contient d’ailleurs un en- semble de mesures pour le soutien des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Le pilier principal en est la RPC (rétribution à prix coûtant du courant injecté) pour le courant produit à partir de sources d’énergie renouvelables. Cela permet de soutenir les producteurs dont les installations produisent du courant à partir d’énergies renouvelables. Outre la force hydraulique, ces dernières comprennent la biomasse, la géothermie ainsi que l’énergie solaire et éolienne. Vous trouverez de plus amples informations sur la RPC sur www.swissgrid.ch

Comment suis-je rétribué pour le courant injecté?
Dans la mesure où votre production de courant n’est pas récupérée par Swissgrid (RPC), ESB rétribue l’énergie au tarif de l’injection de courant pour les producteurs indépendants ((lien vers la liste des tarifs IAP)). Ce faisant, nous distinguons le courant issu d’énergies renouvelables de celui issu d’énergies primaires non renouvelables ainsi que l’injection régulière de l'injection irrégulière.

Ai-je besoin d’un compteur séparé pour mon IAP?
Modèle des excédents:
Vous n’avez pas besoin d’un compteur séparé, les flux d’énergie peuvent être mesurés dans les deux sens par le même compteur.

Modèle du marché:
Vous avez besoin d’un compteur séparé puisque vous injectez tout le courant produit dans le réseau. Les frais d’acquisition et d’installation et du dispositif de mesure requis sont à votre charge.

Quelles sont les formalités à observer lors de la construction d’une IAP?
Vous devez annoncer votre installation autoproductrice dans le réseau d’ESB. Votre installateur-électricien se fera un plaisir de remplir pour vous les documents techniques suivants:

  • Annonce pour une IAP
  • Demande pour une IAP (formulaire AES)
  • Avis d’installation
  • Double du projet de plan d’installation remis à l’ESTI pour les installations d’une puissance supérieure à 3 ou 10 kVA