1. Accueil
  2. Entreprises
  3. Partenaires plein d'énergie
  4. Centre de radio-oncologie de Bie…

Centre de radio-oncologie de Bienne: Du courant écologique naturellement!

Pourquoi ne devrions-nous pas utiliser du courant écologique? C’est la question que s’est posé le Dr. med. Karl Thomas Beer, médecin en chef et président de la direction du Centre de radio-oncologie de Bienne.

Le Centre de radio-oncologie est prospère sur le plan économique et n’est heureusement pas dépendant d’électricité mixte moins chère. C’est la raison pour laquelle les médecins se battent depuis 2014 contre les tumeurs avec un courant originaire à 100 % des Gorges du Taubenloch.

Rien ne fonctionne sans courant, encore moins l’exploitation d’un centre de radio-oncologie. Là où les appareils de radiothérapie, les moniteurs et l’infrastructure fonctionnent 24 h/24, des quantités importantes de courant sont consommées. Les économies de courant sont plutôt difficiles dans une entreprise récente telle que le Centre de radio-oncologie (année de construction 2005). Il est donc d’autant plus important pour la direction que le courant consommé provienne d’une production aussi durable et régionale que possible.

«Tant que le Centre de radio-oncologie sera capable de financer les frais supplémentaires sur le plan économique, nous achèterons du courant écologique produit à 100 % dans les Gorges du Taubenloch à Bienne.»

Dr. med. Karl Thomas Beer, médecin en chef

L’entreprise assume volontiers sa part de responsabilité pour l’homme et l’environnement et fournit, par l’achat de courant écologique, une contribution essentielle à la promotion d’une production de courant durable. Le courant des Gorges du Taubenloch est entièrement produit à partir de la force hydraulique biennoise et porte de plus le label «naturemade star».

Dr. med. Karl Thomas Beer, médecin en chef Centre de radio-oncologie de Bienne

Du courant écologique avec le bon partenaire

Le Centre de radio-oncologie n’achète pas du courant écologique depuis ses débuts. Achevé et mis en service en 2005, il est passé à un produit d’électricité durable en 2014. Au cours d’entretiens de conseil, la direction a rapidement remarqué qu’ESB était le bon partenaire: elle apprécie le contact direct avec le conseiller client ESB compétent. Ce dernier a été capable de montrer clairement la structure du prix du courant écologique et les projets environnementaux encouragés grâce aux taxes supplémentaires. La direction apprécie également la régionalité du produit.

Initiative régionale

a régionalité a déjà joué un grand rôle lors de la création du Centre de radio-oncologie. Avant que celui-ci ne voie le jour, les patients devaient entreprendre un voyage compliqué vers Berne, la Chaux-de-Fonds ou Bâle pour suivre une radiothérapie; les équipes de médecins traitants ne pouvaient échanger leurs informations que dans des conditions difficiles. Cela a changé en 2005 lorsque, sur une initiative régionale (Clinique des Tilleuls, Centre hospitalier Bienne et Hôpital du Jura Bernois) – et avec la participation de l’Hôpital de l’Île – le projet de construction a été lancé. Le Centre de radio-oncologie a été bâti en seulement un an et demi et a effectué la première radiothérapie en 2005.

Centre de radio-oncologie Bienne

e Centre de radio-oncologie Bienne existe depuis 2005. Il propose au moyen de la radiothérapie une des principales méthodes de thérapie pour le traitement des tumeurs. Cette thérapie permet de guérir de nombreuses maladies cancéreuses ou de ralentir leur évolution et d’améliorer la qualité de vie des patients. Le traitement du cancer est effectué par des spécialistes de la chirurgie tumorale, en étroite collaboration avec des internistes exerçant dans le domaine de l’oncologie et des radiothérapeutes. Pour traiter une tumeur en préservant les tissus sains, il faut diviser la radiothérapie en 20 à 40 sessions individuelles. Plus de 450 patients sont traités chaque année.

Le Centre de radio-oncologie a été fondé sous forme de société par actions sous l’égide de la Clinique des Tilleuls, du Centre hospitalier de Bienne, de l’Hôpital du Jura bernois et de l’Hôpital de l’Île. Outre ces actionnaires institutionnels, de nombreuses personnes et entreprises privées de la région ont pu être ralliées à la souscription d’actions du Centre de radio-oncologie.

www.radioonkologie.ch